Dérives thérapeutiques : signature d’une nouvelle convention entre la MIVILUDES et l’Agence nationale du DPC

Image

Michèle Lenoir-Salfati, Directrice générale de l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC), et Donatien Le Vaillant, Chef de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES), ont signé aujourd’hui une convention de partenariat, afin de poursuivre leur action initiée en 2017, visant à garantir une offre de DPC exempte de dérives thérapeutiques. D’une durée de 3 ans, elle prend effet à compter du 23 juin 2023.

Cette convention répond à deux objectifs :

  • Le recueil et l’échange d’informations entre la MIVILUDES et l’ANDPC portant sur le signalement de situations à risques ou de dérives sectaires constatées dans le champ de la formation des professionnels de santé ;
  • La sensibilisation et l’information des agents et membres des instances de l’ANDPC en termes de repérage des risques de dérives sectaires.

Pour lire le communiqué, cliquer ici

Communiqué de presse

Dernière modification :

Thématique:

DPC