Agence nationale du DPC : adoption du budget primitif 2021

Dernière modification: 
11/03/2021

Le budget primitif de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu (DPC) pour l’exercice 2021 a été adopté par son Assemblée générale le 28 novembre 2020.

Le budget pour les opérations du DPC s’élève à 193,9 M€ qui se répartissent en :

  • 5 M € en appui du DPC des médecins salariés des établissements de santé et médico-sociaux dans le cadre de conventions avec l’Association Nationale pour la Formation des personnels Hospitaliers (ANFH) et l’Opérateur de compétences (OPCO) santé ;
  • 1,1 M € dans la poursuite de l’appel à projets de DPC interprofessionnel en appui de l’exercice coordonné en santé, en particulier dans le cadre des CPTS, initié en 2019 ;
  • 11,8 M € pour les appels d’offres de DPC (dépistage précoce des troubles neurocognitifs, repérage précoce des troubles du spectre de l’autisme, maîtrise de l’antibiorésistance) ;
  • 176,1 M € affectés au DPC « guichet » des professionnels libéraux et salariés des centres de santé conventionnés.
  • Cette dernière enveloppe augmente par rapport à 2020 (+ 11,4 M€ soit +6,9 %) et représente 91 % du budget consacré au DPC. Le 2 décembre, la section professionnelle du conseil de gestion qui réunit les présidents des sections professionnelles l’a répartie entre les dix professions concernées par la prise en charge de l’Agence avec accord des représentants de l’Etat et de l’assurance maladie. Par ailleurs, les dix sections professionnelles composées des représentants des syndicats représentatifs des professionnels libéraux ont fixé le niveau des forfaits pédagogiques et des indemnisations pour 2021.

Les inscriptions aux sessions 2021 seront ouvertes sur ces bases le 11 décembre.

Lire le communiqué 

Thématique :