Repérage et prise en charge précoce des enfants de 0 à 7 ans présentant un trouble du neuro-développement dont les troubles du spectre de l’autisme

Dernière modification: 
20/04/2021

La précocité du repérage puis de la mise en œuvre d’interventions adaptées conditionne l’amélioration de la trajectoire développementale des enfants présentant un trouble du neuro-développement (TND) dont les troubles du spectre de l’autisme (TSA). Cette intervention précoce pour limiter le sur-handicap est un axe majeur de la Stratégie nationale pour l’autisme au sein des TND 2018-2022 portée par la Délégation interministérielle à la stratégie nationale pour l’autisme au sein des troubles du neuro-développement (DIA).

Aujourd’hui, le repérage des enfants à risque de TND est possible dès les premiers mois de vie. Les médecins généralistes et pédiatres – principaux acteurs du suivi préscolaire de l’enfant – sont en première ligne pour repérer puis orienter les enfants présentant un risque ou un signe de TND tel qu’un décalage des acquisitions selon les parcours diagnostique et de prise en charge récemment actualisés par la Haute autorité de santé (HAS).

Afin d’accompagner les pratiques professionnelles de repérage précoce d’ores et déjà soutenues par la création des consultations très complexes et des plateformes de coordination et d’orientation (PCO) sur le territoire, l’Agence nationale du DPC lance un appel d’offres dont les objectifs ont été travaillés en collaboration étroite avec la DIA, constitué de deux lots, s’adressant tous deux aux médecins généralistes et aux pédiatres :

  • Repérage et orientation précoces d’un enfant de 0 à 7 ans présentant un risque de TND dont les TSA par les médecins généralistes et pédiatres ;
  • Coordination du parcours diagnostique, diagnostic et coordination de la prise en charge des enfants présentant un TND dont les TSA par les médecins généralistes et pédiatres déjà formés aux TND ou déjà référents sur un territoire.

Les organismes de DPC sont invités à se mobiliser autour de cet enjeu de santé publique et à candidater à l’un ou aux deux lots de cet appel d’offres.

L’appel d’offres est accessible depuis le 12 avril via la plateforme des marchés publics: www.achatpublic.com.

La date limite de réception des offres est fixée au 14 juin.