Le point sur : l'actualité DPC de cet été

Cet été, le DPC n’a pas pris de vacances. Revenons donc sur les principaux moments marquant l’installation de l’Agence.

 

Bienvenue à l’Agence nationale du DPC

Publié au Journal officiel par le Ministre des affaires sociales et de la santé, le décret relatif au Développement Professionnel Continu a donné vie, le 11 juillet 2016, à l’Agence nationale du DPC, qui reprend l’ensemble des missions exercées par l’Organisme Gestionnaire du DPC (OGDPC).

La création de l’Agence permet d’intégrer de nouvelles missions politiques, scientifiques et pédagogiques et d’affirmer son engagement : la mise en œuvre d’un DPC de qualité au service de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins

A relire : Communiqué de presse du 12 juillet 2016 – Création de l’Agence nationale du Développement Professionnel Continu

Consulter les textes fondateurs (décrets et arrêtés relatifs au DPC)

 

Le dispositif de DPC 2.0 sous la direction de Michèle Lenoir-Salfati, nommée Directrice Générale de l’Agence

Fortement impliquée dans la formation continue et la réforme initiée par l’article 114 de la loi de modernisation de notre système de santé, Michèle Lenoir-Salfati, en collaboration avec les équipes de l’Agence et tous les acteurs du DPC se sont engagés autour de trois grands axes de travail :

  • l’installation de la nouvelle gouvernance du dispositif avec l'objectif que l'ensemble des instances soit opérationnel à l’automne ;
  • la mise en œuvre d’un contrôle renforcé permettant une offre DPC plus qualitative impliquant directement les équipes de l'Agence et le réseau d’expertise des commissions scientifiques ;

la réflexion sur un modèle économique du DPC optimisé, déjà adapté au travers des évolutions du dispositif initiées par la loi de santé (parcours de DPC triennal, recentrage sur le soin et la prise en charge, orientations nationales prioritaires resserrées).

A relire : Communiqué de presse du 20 juillet 2016  – Le dispositif de DPC 2.0 sur les starting block à l’automne

 

Le Haut Conseil du DPC présidé par Jean-François Thébaut

Le Dr Jean-François Thébaut, cardiologue et membre du collège de la Haute Autorité de Santé (HAS) a été nommé, par arrêté ministériel, président du Haut Conseil du DPC, instance de l’Agence nationale du DPC.

Le Haut Conseil du DPC sera l’instance de représentation de tous les professionnels de santé et assurera une fonction de conseil d’orientation scientifique du DPC pour garantir une mise en œuvre harmonisée du dispositif.

A relire : Communiqué de presse du 28 juillet 2016 – Haut Conseil du DPC : instance clé du développement scientifique et pédagogique du DPC

 

Garantir la continuité des inscriptions

Afin de garantir la continuité de la participation de l’Agence au financement des actions de DPC, l’Agence étudiera, avec les professionnels de santé, les différentes modalités pouvant être mises en œuvre.

Pour 2016, l’Agence a prévu la mise en place d’un système de liste d’attente de prise en charge.

Ainsi, les professionnels, concernés par la fermeture d’une enveloppe, s’inscrivant pour la première fois au cours de l’année 2016 à un DPC, pourront bientôt s’inscrire sur une liste d’attente pour bénéficier d’une éventuelle prise en charge en fonction des disponibilités budgétaires. A partir d’une deuxième inscription, ces professionnels conservent la possibilité de réaliser leur inscription via www.mondpc.fr sans bénéficier de l’opportunité d’intégrer cette liste d’attente.

A relire : Communiqué de presse du 12 août 2016  – DPC : garantir la continuité des inscriptions

 

Retrouvez toute l’actualité du DPC et de l’Agence sur notre compte twitter officiel @AgenceDPC.

 

 

Dernière modification: 
16/09/2016