Repérage et évaluation des troubles cognitifs en médecine générale : déploiement de l’appel d’offres lancé par l’Agence nationale du DPC

Dernière modification: 
02/06/2021

Dans le cadre de la stratégie mise en place depuis 2019 par l’Agence, sur demande du Ministre des solidarités et de la santé, pour proposer une offre sur des thématiques fléchées comme des enjeux prioritaires de santé publique et sur la base de méthodes et de contenus prescrits, le premier appel d’offres sur le repérage et l’évaluation des troubles cognitifs en médecine générale a été notifié.

En effet, si la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées touchent, selon Santé Publique France, plus d’un million de personnes en France, celles-ci restent largement sous-diagnostiquées. Or, les médecins spécialistes en médecine générale sont souvent en première ligne pour repérer les premiers signes des maladies neuro dégénératives, orienter les malades et répondre aux interrogations des familles. Les études montrent qu’un diagnostic  personnalisé au moment opportun  permet d’améliorer la sécurisation des patients, l’accès à un parcours des soins impactant la qualité de vie, la diminution des tensions et du stress et la possibilité d’une information adaptée sur les essais thérapeutiques en cours.

Sur saisine du Ministère de la Santé et des solidarités, l’Agence a lancé cet appel d’offre en 2020,  en appui du plan des Maladies Neuro-Dégénératives (PNMD) et s’inscrivant notamment dans la première mesure de ce plan qui est de « Favoriser un diagnostic de qualité et éviter les situations d’errance». Le cahier des charges de l’appel d’offres a été élaboré en collaboration avec le CMG et le Professeur Michel Clanet, Président du comité de suivi du PNMD 2014-2019.

Le marché a été attribué en janvier 2021 et pour 3 ans à l’organisme Panacéa Conseil et Formation Santé, organisme de DPC depuis 2017, qui dispose désormais de l’exclusivité de l’offre de DPC sur le périmètre et pour le public concerné par cet appel d’offres pendant toute la durée du marché.

L’action «Repérage et évaluation des troubles cognitifs en médecine générale » proposée par Panacéa Conseil et Formation Santé a pour objectif l’acquisition par les médecins généralistes de bonnes pratiques face à une plainte cognitive, mnésique et/ou une situation à risque de manière à mettre en place des éléments de prise en charge au bon moment et en particulier une stratégie de diagnostic graduée conforme aux recommandations actuelles.

Les médecins généralistes libéraux seront informés début mai des dates des prochaines sessions et des modalités d’inscription ; la première session devrait avoir lieu en juin 2021.